top of page
Rechercher

Outil d'aide au diagnostic pour le Trouble Développement de la Coordination (TDC)

Dernière mise à jour : 19 févr.




Comprendre son Histoire, ses Symptômes et son Évaluation


Le trouble développemental de la coordination (TDC), autrefois appelé dyspraxie, est un trouble neurologique qui affecte la capacité d'une personne à planifier et à exécuter des mouvements coordonnés. Ce trouble peut avoir un impact significatif sur la vie quotidienne, notamment sur les activités motrices, sociales et académiques. Dans cet article, nous explorerons l'histoire du TDC, ses symptômes caractéristiques et les méthodes d'évaluation utilisées par les professionnels de la santé.


Le terme "dyspraxie" a été utilisé pour la première fois par le neurologue britannique Sir William Pringle Morgan en 1914 pour décrire des difficultés de coordination chez les enfants. Cependant, ce n'est que plus tard, au cours du 20ᵉ siècle, que le concept de dyspraxie a été plus largement reconnu et étudié dans le domaine de la médecine et de la psychologie du développement. Avec le temps, le terme a évolué pour inclure différentes formes de difficultés de coordination, aboutissant finalement à l'utilisation du terme "trouble développemental de la coordination" ou TDC.



Les symptômes du TDC peuvent varier d'une personne à l'autre, mais ils incluent généralement des difficultés dans les domaines suivants :

1. Motricité globale : Les individus atteints de TDC peuvent avoir des difficultés à exécuter des mouvements grosiers tels que sauter, courir ou attraper une balle. Leur coordination motrice globale peut être altérée, ce qui peut affecter leur capacité à participer à des activités physiques.

2. Motricité fine (manuelle) : Les tâches qui nécessitent une coordination précise des mains et des doigts, comme écrire, dessiner ou attacher des lacets, peuvent être particulièrement difficiles pour les personnes atteintes de TDC.

3. Planification Motrice : Les individus avec TDC peuvent avoir du mal à planifier et à organiser leurs mouvements, ce qui peut se traduire par des difficultés à suivre des instructions complexes ou à exécuter des séquences de mouvements.

4. Organisation Spatiale : Certains individus atteints de TDC peuvent avoir des difficultés à percevoir l'espace et la distance, ce qui peut affecter leur capacité à naviguer dans leur environnement et à estimer les mouvements nécessaires pour accomplir une tâche.


L'évaluation du TDC implique généralement une évaluation approfondie menée par des professionnels de santé qualifiés, tels que des psychomotriciens, des ergothérapeutes ou des pédiatres / neuropédiatres. Les outils d'évaluation peuvent inclure des questionnaires pour les parents et les enseignants, des observations cliniques, des tests de performance motrice et/ou de maturation neuro-psychomotrice et des évaluations neuropsychologiques.

Les professionnels de la santé utilisent des critères diagnostiques établis, tels que ceux définis par les classifications internationales telles que le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-5) ou la Classification internationale des maladies (CIM-11), pour évaluer et diagnostiquer le TDC.



🤟Et pour faciliter la vie des professionnels médicaux et paramédicaux j'ai créé le visuel suivant:



recommandation diagnostic TDC dyspraxie - Jean-guillaume LAVIELLE Psychomotricien et sophrologue
recommandation diagnostic TDC dyspraxie - Jean-guillaume LAVIELLE Psychomotricien et sophrologue 2

👇🏻 Cliquez ci-dessous pour télécharger le document en PDF!

TDC / Dyspraxie - Recomandations diagnostic - Jean-Guillaume LAVIELLE Psychomotricien
.
Download • 1.10MB


Références utilisées:








40 vues0 commentaire
bottom of page